Please use this identifier to cite or link to this item: http://ds.saudeindigena.icict.fiocruz.br/handle/bvs/611
Title: Hupde-Maku et Tukano: relations inégales entre deux sociétés du Uaupés amazonien (Brésil)
Authors: Athias, Renato
metadata.dc.description.abstractfr: Cette étude est le fruit d´un travail de terrain réalisé en plusieurs réprises dans la periode de 1974 à 1994 dans le Nord-Ouest Amazonien, auprès des peuples indigènes Hupd'äh-Maku et Tukano. Notre premier contact avec cette région a cependant eu lieu en 1972, lors d´une visite qui avait pour but la réalisation d´un travail d´éducation d´Indiens adultes, à l´initiative de la Mission Salésienne du Rio Negro. Ce contact initial - l´accompagnement de la tournée pastorale d´un missionnaire sur les fleuves Uaupés et Papuri - a été un véritable apprentissage et a éveillé en nous l´intérêt pour la complexité des relations entre les divers peuples indigènes. Nous avons ainsi eu l´occasion de visiter des villages Kubeo, Tariano, Piratapuia, Tuyuka, Arapaso, Desana, ainsi que Tõn Haiã (autrefois Serra dos Porcos, aujourd'hui SantoAtanásio). Notre séjour en ces lieux nous a permis de connaître les "peonás", comme les appellent les Tukano, c´est-à-dire les Indiens appelés Maku dans la littérature ethnologique. Le contact direct avec ces Indiens qui habitent les principales régions interfluviales du bassin du Uaupés, la découverte de leur singularité, de leur manière de vivre et de s´adapter au milieu, a fait naître en nous la nécessité d´approfondir leur étude. 1 En fait, nous avions bu au fleuve. Suivant une croyance des caboclos* du Rio Negro, c´est ce qui aurait conditionné notre retour régulier vers ce monde différent, tous les ans, jusqu´en 1980. L´apprentissage de la langue indigène, entre autres symboles culturels dont la connaissance était indispensable, représentait l´une des difficultés à surmonter. Notre attention fut attirée par les différences importantes entre les Hupd'äh-Maku et les Tukano, différences marquées, en particulier, par la langue. Particulièrement intrigant était le fait que les Hupd'äh-Maku, géographiquement si proche des Tukano, en soient culturellement si éloignés. En effet, au-delà des différences d´ordre purement physique entre ces deux communautés, on constate de fortes différences dans leur organisation et dans leur mode d´occupation territoriale. Il nous faut aussi mentionner que ce premier voyage dans le bassin du Uaupés a été décisif quant au déroulement du présent travail, puisqu´il nous a conduit à abandonner des études de philosophie pour nous dédier à l´ethnologie et, plus tard, à travailler dans toute la région amazonienne en tant que membre du Conseil Indigéniste Missionnaire (CIMI). Le partage de la vie quotidienne des peuples indigènes nous a aussi conduits, au cours des dernières années, à soutenir les revendications en défense de leurs intérêts et de leur intégrité. La connaissance - relativement bonne, à l´époque - de la langue Hupd'äh-maku nous a facilité l´accès à de nombreuses informations indispensables à la compréhension des divers aspects de la culture et du modus vivendi des Hupd'äh, c´est-à-dire de la manière dont ils se perçoivent au sein d´un système culturel relativement homogène.
Keywords: Brasil
Índios Sul-Americanos
Colômbia
Estrutura social
Etnologia
Maku
Tukano
Issue Date: 2008
Citation: ATHIAS, Renato. Hupde-Maku et Tukano : relations inégales entre deux sociétés du Uaupés amazonien (Brésil). 2008. 386 f. Tese - Université de Paris X, Recife, 2008
Place of defense: Recife/PE
Defense institution: Université de Paris X
Copyright: open access
Appears in Collections:TR - Livros

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
952386694.pdf25.39 MBAdobe PDFThumbnail
View/Open


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.